Back to top
06 août 2021
Actualités

Eric Messeiller, Responsable secteur géomatique du Groupe Orllati

Quelles sont les qualités et les compétences essentielles pour travailler chez Orllati ?
De manière générale, il faut être volontaire, curieux, et orienté solution avec un esprit innovateur. Il faut avoir la qualité de se démarquer des autres. Dans le contexte compétitif de la construction, le secteur géomatique a un rôle très important à jouer, car il doit apporter la fiabilité et la rapidité lors de l’exécution de nos ouvrages. Cette situation nous a poussés, par exemple, à développer nos propres méthodes et outils, tant pour l’informatique que pour les chantiers.

Sur quels types de chantier travaillez-vous ?
Notre entreprise a un panel d’activités très large, et nous sommes sollicités sur des chantiers de terrassement, travaux spéciaux, géothermie, génie civil, travaux lacustres (sur et sous l’eau), avec des exigences de précision et de délais très variés.
Avant d’œuvrer sur les chantiers, nous travaillons parfois pour l’étude d’un projet avec notre secteur immobilier, ou au stade de la soumission pour l’estimation des quantités et à l’évaluation des méthodes et appareils à utiliser pour réaliser nos prestations de manière optimale.

Quel est votre plus grand défi en tant que Responsable géomatique ?
Tous nos ouvrages devant être exécutés au bon endroit du premier coup, le véritable challenge est de faire en sorte que chaque matin, les personnes qui œuvrent sur les chantiers puissent dire « On peut travailler parce que notre géomètre a bien préparé nos données et les outils nécessaires.» Pour y arriver, il est primordial d’obtenir les bonnes informations et de pouvoir anticiper. Le conducteur de travaux étant l’interlocuteur principal des géomètres, la communication tient une part très importante dans ma fonction.

***************
Envie de relever un nouveau défi et rejoindre l'équipe géomatique ? Nous recrutons un-e Responsable adjoint-e géomatique.

Postulez