Back to top
08 mars 2021
Actualités
Au sein du groupe Orllati depuis 6 ans, Camille Saudan gère quotidiennement des équipes composées uniquement d’hommes. Elle nous parle avec enthousiasme de son métier et de son rôle au sein de l’entreprise. 

Comment t’es-tu dirigée vers le métier de conductrice de travaux?
Après avoir fait des études en géosciences et environnement, j’ai travaillé dans un bureau d’ingénieurs pendant plusieurs années. Durant cette période, j’ai beaucoup collaboré avec des conducteurs de travaux, ce qui m’a donné envie d’être sur le terrain, dans le concret et de gérer des équipes. 

 

 

Quelles sont les qualités et compétences essentielles pour être conductrice de travaux?
De manière générale, il est important d’avoir de l’entregent et d’être à l’écoute car nous faisons le lien entre tous les intervenants. Nous représentons l’entreprise, il est donc primordial de mener convenablement le chantier afin de répondre aux exigences du client.
Ce travail demande une grande organisation car nous sommes souvent sur le terrain et gérons également la partie administrative du chantier.
Les horaires étant parfois irréguliers, il faut être disponible et flexible, ce qui peut être plus compliqué à concilier avec une vie de famille. 

Et en tant que femme, comment se faire une place dans ce milieu connu pour être plutôt masculin?
Malgré le fait que peu de femmes exercent ce métier, celui-ci se féminise de plus en plus. Je suis parfois la seule femme à intervenir sur un projet, mais cela ne change rien au respect mutuel que nous avons les uns envers les autres. Peut-être que je suis plus attendue au tournant mais il faut savoir s’imposer et se faire entendre. 

Quels aspects de ton métier te plaisent le plus ?
Ce métier me fait rencontrer beaucoup de personnes différentes, que ce soient des collègues ou des intervenants externes, ce qui est enrichissant parce que cela nous permet d’échanger et de partager nos connaissances.
Je gère des chantiers de démolition et de désamiantage, sur lesquels je me déplace quotidiennement, mes journées sont très variées.
Lorsque je suis sur le terrain, j’aime l’atmosphère qui y règne et le contact avec mes équipes est très important pour moi.